fr
Citoyenneté : France
Explorer les formations
Débuter mon projet
Découvrir le Québec
Nos Services
Accéder à mon dossier
Contactez-nous
Inscription
Venez nous rencontrer !
EN SAVOIR PLUS
bool(false) imisRest.php

La vie nous semble plus sereine !


Nadra Rabia Berkane


Au cœur de la pandémie, Nadra a choisi de déménager au Québec tout en osant une réorientation professionnelle et un retour sur les bancs d’école. Elle vit aujourd’hui à Montréal avec son conjoint et leurs trois enfants. Nadra revient sur son parcours, et les opportunités au Québec qui ont motivé leur venue au Canada.

Nadra, 48 ans, est titulaire d’un baccalauréat en communication et un brevet d’études professionnelles en gestion des entreprises. « J’ai eu plusieurs vies professionnelles, et avant de quitter la France, j’étais thérapeute en sophrologie et accompagnatrice des enfants en situation de handicap en milieu scolaire. »

Dans leur entourage, de nombreuses familles ont tenté l’aventure québécoise avec succès et le frère de Nadra est installé au Québec depuis 30 ans. « Nous avions l’envie de challenger notre vie par une aventure sur un autre continent, raconte-t-elle. Le Québec a besoin de travailleurs. Nous avons pesé les  » pour » et les « contre ». À un certain moment, mon mari et moi et on s’est dit « pourquoi pas nous », et on s’est mis plus sérieusement à se renseigner sur les possibilités qui s’offraient à nous. »

Nadra est mère de trois enfants âgés respectivement de 13 ans, 10 ans et 8 ans. Leur bien-être a été au cœur de leur projet : « Mon garçon de 13 ans est atteint de déficience légère, nous confie-t-elle, alors il était essentiel pour nous qu’il puisse bénéficier de services adaptés et d’un milieu de vie stimulant en venant au Canada. Toutes nos recherches nous ont convaincus que ce serait un gros plus pour lui de venir vivre au Québec. Et la réalité a dépassé nos attentes : ici, les gens sont plus sensibles à la situation des gens vivant avec un handicap et les services sont variés et les intervenants bienveillants. »

À l’idée de changer de vie, Nadra a ajouté celle de changer de secteur d’emploi, et d’acquérir de nouvelles compétences en s’inscrivant au Centre de formation professionnelle Calixa-Lavallée, à Montréal-Nord. « J’ai choisi un métier, la cuisine, qui est loin de l’univers que j’ai connu en France. C’était un challenge pour moi. Aussi j’aime la cuisine, car c’est une bonne manière de partager avec les personnes. C’est un langage universel. »

À mi-chemin de son parcours de formation professionnelle, Nadra est conquise par la qualité des installations, l’excellence des formateurs et le syllabus de la formation en Cuisine: « Nous apprenons à cuisiner, des bases classiques aux recettes plus complexes, et ce, avec les techniques et les notions appropriées. » Elle envisager de suivre une autre spécialisation à la fin de son Diplôme d’études professionnelles (DEP).

Pour Nadra, l’adaptation est d’abord passée par la langue : « L’accent québécois a été un défi pour moi, en tant que Française, les expressions et le jargon sont différents même si nous parlons la même langue. Aussi, le système médical est différent, il m’a fallu vite comprendre les nuances. Mais on en apprend tous les jours et c’est agréable. »

Dans les prochaines années, la future diplômée en Cuisine envisage d’allier le métier de bouche avec le monde des jeunes porteurs de handicaps, où les jeunes handicapés pourraient être intégrés à l’emploi. Elle et son mari se laissent d’abord deux ans pour voir l’évolution de leur famille dans leur nouvel environnement.

Tout au cours de cette aventure humaine et familiale, Québec métiers d’avenir a été d’un soutien constant : « L’organisme est bien structuré et l’accompagnement est de grande qualité. Lorsqu’on s’expatrie avec nos enfants, il faut être très bien préparés, il n’y a pas de place pour l’improvisation et nous ne voulions pas transmettre de stress à nos enfants. »

Positive, elle mentionne l’Importance de cultiver un sens de l’adaptation « tout-terrain » au de traverser l’océan atlantique : « Il faut savoir positiver devant les obstacles… Et s’amuser dans la neige ! »

« Au Québec, nous avons beaucoup moins de stress au quotidien. La vie nous semble plus sereine. La proximité avec le voisinage réchauffe le cœur. Nous ne nous sentons pas étrangers. » -Nadra, étudiante en Cuisine

Retour au blogue

Socialisez avec nous !